Camomille sauvage

La camomille sauvage est cultivée comme plante médicinale pour ses bienfaits thérapeutiques

Parties utilisées :
Ce sont généralement les capitules floraux qui sont utilisés. Dans certaines préparations, c’est
de toute la plante qu’on a besoin. Les fleurs jaunes et blanches sont récoltées en été, en pleine
floraison, de préférence lorsqu’elles viennent de s’ouvrir car c’est à ce moment que les
principes actifs sont les plus concentrés. Les fleurs peuvent être employées fraîches,
congelées ou séchées. Les huiles volatiles se perdent rapidement au séchage.

Exigence de culture :
Tolère de nombreux types de sols, argileux non calcaire, azotés (salés) ou sableux, mais elle
préfère un sol sablonneux, bien drainé et riche en substances nutritives avec un pH de 7,0 à
7,5 et beaucoup de soleil. Bien que la plante tolère la sécheresse, la germination et le
développement des jeunes plants exigent un arrosage copieux.

Usage :
Traditionnellement, on l'emploie pour traiter l'insolation et la fièvre. On l’utilise aujourd’hui
pour soulager l'insomnie, l’agitation nerveuse, les spasmes, le mal de dos, les rhumatismes
ainsi que l'indigestion.
Les fleurs de la matricaire sont stimulantes, stomatiques, toniques et digestives. Grâce à sa
concentration en mucilages (qui apaisent les irritations des muqueuses gastriques), la
camomille est reconnue pour son efficacité contre les troubles digestifs (douleurs
abdominales, indigestion, inflammations du tube digestif, gastrites, spasmes, etc.) ainsi que
les règles douloureuses.
La plante contient un puissant antispasmodique efficace contre les douleurs musculaires et
permet de réduire l'irritabilité et l'agitation nerveuse tout en favorisant le sommeil.
La camomille sauvage est efficace en cas de rhume, de rhinite allergique ou d'asthme. Les
inhalations de vapeur de camomille sont reconnues pour soulager les inflammations des
muqueuses des voies respiratoires grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et
antispasmodiques.
Utilisée actuellement en infusion, elle facilite la digestion, favorise le sommeil et apaise les
douleurs spasmodiques. On l’emploi également en poudre, teinture ou nébulisât
(vaporisations).